L'énergie
D1-De l'eau à l'électricité

L’énergie de l’eau

Transformer le courant des rivières en énergie mécanique est une technique déjà maîtrisée par les Grecs et les Romains.

Lors de la révolution industrielle, l’utilisation de l’énergie hydraulique s’est amplifiée en milieu rural. Grâce à elle, de nombreuses industries comme celles du  textile se développent. L’introduction des turbines permet d’assurer un meilleur rendement énergétique.

L’utilisation de la force hydraulique en Drôme

En Drôme, pendant près de deux siècles, la force motrice des cours d’eau est employée dans le domaine textile pour fournir l’énergie nécessaire au fonctionnement des usines de moulinage. Cette force hydraulique alimente les diverses machines (banque à dévider, moulin, machine à doubler, moulins…).

Capter l’énergie hydraulique 

Capter l’énergie hydraulique exige la construction de canaux et de  biefs et l’implantation d’usines à proximité des rivières. L’énergie est produite par la roue d’un moulin, puis, plus tard, grâce à une turbine.

P9 - 1.jpgSchéma représentant le bief, le canal qui amène l’eau jusqu’à la roue à aube d’une usine

Transformer l’énergie hydraulique

La transformation de l’énergie hydraulique en énergie mécanique implique des aménagements architecturaux intérieurs.

La distribution de l’énergie est réalisée par des systèmes de courroies, de poulies et de transmissions et le dispositif de démultiplication s’aligne en fonction des postes de travail, des métiers actionnés et selon une occupation méthodique de l’atelier .

P9 - 2.jpgSchéma représentant le principe de démultiplication de l’énergie et de sa transmission aux moulins

L’arrivée de l’électricité

Le passage des roues en bois à la turbine métallique entraîne une évolution dans les rendements, en terme qualitatif et quantitatif. L’arrivée des dynamos permet de transformer l’énergie mécanique en énergie électrique. L’arrivée de l’électricité, dès la fin du 19e siècle améliore  les conditions de travail. En 1899, Taulignan dispose de l’électricité. Elle est l’une des premières communes de la Drôme à être équipée.